logo

C’est un fait, une éolienne est une structure importante qui nécessite une certaine hauteur afin d’exploiter pleinement les vents pour en tirer de l’énergie. Sans être complètement effacées du paysage, les éoliennes peuvent être intégrées de manière harmonieuse à l’environnement qui les entoure. Pour l’équipe de spécialistes de Kruger Énergie, l’intégration des éoliennes au paysage de la Montérégie est une préoccupation de tous les instants.

La perception qu’ont les gens des éoliennes a été étudiée et mesurée depuis que ces dernières ont fait leur apparition au Québec. Un sondage mené par les firmes SENERGIS et Multi Réso (voir article) en septembre 2007 auprès de 1000 répondants, dont la moitié résidait près d’un parc éolien, a démontré que 60 % des citoyens qui ont une turbine à 10 km ou moins de leur domicile pensent que c’est « très beau ou assez beau ». La proportion augmente même à 68 % chez ceux qui peuvent voir les éoliennes de l’extérieur de leur résidence. D’un point de vue plus général, 61 % de l’ensemble des Québécois ont répondu dans le même sens.

À partir de considérations techniques et des préoccupations exprimées par les organismes consultés en Montérégie, 26 photomontages ont été réalisés. Cette carte présente l’ensemble des photomontages. En cliquant sur chaque numéro de la carte, on peut voir apparaître le point de vue correspondant.

En conclusion, l’appréciation esthétique des éoliennes est une question d’opinion personnelle, mais une majorité de Québécois semble les apprécier. Mentionnons enfin que le même sondage rapporte que 80 % de la population est favorable à la production d’énergie éolienne; que moins de 10 % est contre et que le reste demeure indécis.

 

Suivez-nous